Le pouvoir de la respiration : maîtriser son souffle pour une plus grande maîtrise de Soi


Le souffle n'est pas seulement une capacité vitale, innée, sa puissance va bien au-delà. Nous le savons, la respiration peut calmer le mental, donner de l’énergie ou renforcer le corps. Mais savons-nous vraiment comment respirer? Utilisons-nous toute notre capacité? Souvent, nous respirons de manière incomplète ou insuffisante ce qui peut provoquer une sensation d’épuisement et nous mettre dans un état de nervosité.


Et pour parvenir à une respiration énergisante, nous devons apprendre à nous détendre intérieurement, et tout particulièrement le ventre, pour aider le diaphragme à descendre et ainsi favoriser une respiration plus ample et plus profonde. Essayons de ramener notre conscience à notre respiration pour un meilleur équilibre respiratoire.


Contrôler sa respiration nous détache du mental et nous aide à concentrer l'esprit, en se libérant des réactions immédiates aux pensées, pour amener vers le sentiment de paix et de calme intérieur.


En soi, maîtriser sa respiration nous conduit à une plus grande maîtrise de soi et de son existence.

On n'est alors pas surpris que le souffle soit utilisé dans les traditions anciennes.


Le Prāṇayāma, une des disciplines du Yoga, développe un travail énergétique basé sur le souffle. Au delà de bienfaits physiques, le souffle nous connecte à un état plus spirituel.


Une technique de respiration particulière, issue des pratiques chamaniques, est axée sur la guérison profonde des corps physique, mental et spirituel. Cette technique de respiration rythmée circulaire donne accès à des états modifiés de conscience. La mobilisation de l’inconscient facilité par la respiration, entraîne des réaménagements profonds tant sur le plan psychique que physique. L’énergie est amenée à circuler dans tout le corps et des sensations nouvelles apparaissent, parfois même avec l’impression de provenir d’une force « transcendante ». Une multitude d'images peuvent surgir, et il est fréquent de revivre des expériences émotives passées , qui peuvent avoir été merveilleuses ou, plus souvent, traumatisantes. Il n’est pas rare que les participants parlent d’expériences de « contact cosmique ».

28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout